DIVA, un nouveau musée du diamant à Anvers

DIVA, un nouveau musée interactif, situé au cœur d’Anvers, ouvre ses portes au grand public et permet de découvrir l’univers des diamants, de la joaillerie et de l’orfèvrerie.

C’est à partir du 16ème siècle que la ville d’Anvers accueille des diamantaires, des bijoutiers et des orfèvres. Depuis ce Siècle d’Or, Anvers est mondialement connue comme centre du diamant. En effet, via l’Escaut, les négociants et explorateurs ramenaient en Europe des gemmes et des métaux précieux.

Le musée s’organise autour de 6 salles thématiques sur 850m².  La mise en scène, les extraits sonores et les éléments interactifs confèrent à chaque thème une atmosphère singulière:

La Chambre des Merveilles présente une collection d’objets de curiosités, provenant du monde entier.  Par exemple, de la noix de coco, des coquillages et de coraux qui étaient très prisés jusqu’au 17ème siècle.

La chambre des Merveilles
La Chambre des Merveilles

L’Atelier dévoile le savoir-faire des orfèvres et des diamantaires.

La Chambre de commerce international aborde Anvers comme centre international du commerce des diamants. Un globe multimédia explique, sur 550 ans d’histoire, pourquoi et comment Anvers est devenue le centre diamantaire du monde.

La chambre du commerce international
La Chambre du commerce international

La Salle à manger évoque les articles de luxe au travers un arrangement surréaliste et fastueux de services de table en argent. Dans cette salle, le visiteur entend des bribes de conversation évoquant l’étiquette des familles aristocratiques d’Anvers et l’usage de l’argent dans la vie quotidienne.

La salle à manger
La Salle à manger

La Salle des coffres questionne la place de l’éthique dans le secteur.

La salle des coffres
La Salle des coffres

Enfin, le Boudoir expose quelques 600 trésors de la collection d’objets de DIVA.

sssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss

Adresse : Suikerrui 17-19, 2000 Antwerpen

Tél : 03 360 52 52

Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf le mercredi.

Plein tarif : 10 €. Tarif réduit : 7 €

www.divaantwerp.be

sssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssssss

© diva- Sven Coubergs

© Frederik Beyens

Partager cet article

La bague « Nœud d’amour »

En or 18k ou en argent, la bague « Nœud d’amour » est liée à la tradition maritime et l’histoire de la région Nord-Pas-de-Calais. Aux XVIIIème et XIXème siècles, les bijoux des communautés de matelots et de pêcheurs sont un motif de fierté et un signe de richesse.

Bagues "Nœud d'amour"
Bagues « Nœud d’amour »
Femme calaisienne portant la bague traditionnelle "Nœud d'amour"
Femme calaisienne portant la bague traditionnelle « Nœud d’amour »

Appelé aussi bague boulonnaise, l’anneau est orné d’un nœud à boucles entrelacées en fil torsadé. Le dessin rappelle la passementerie. Les boucles relient d’autres éléments décoratifs comme des petites boules.
Le motif « Nœud d’amour » imite les lacets confectionnés au Moyen-Âge pour les femmes et échangés entre amants. Ainsi, la bague devient un bijou sentimental ou de fiançailles.

Bague "Nœud d'amour"
Bague « Nœud d’amour »

Riche en symboles, la bague se fabrique en trois tailles : la plus petite est celle de la fiancée, la moyenne celle de la jeune femme et la plus grosse celle des femmes « d’âge mûr ». Enfin, les 9 demi-sphères de tailles différentes symbolisent les mois de grossesse.
De nos jours, la tradition de ce bijou perdure dans le Nord de la France.

© D.R.

©Bijoux régionaux

Partager cet article